STAGES FLI MONTPELLIER 2016/2017

 
FORMATION    RADYA   /JUILLET2018
ATELIERS SOCIO LINGUISTIQUES
 
/../../../../uploaded/compte-rendu-stage-asl.pdf
 
 
 
   STAGES FLI   2017
Le GREF LR a organisé en octobre à Montpellier, un premier stage de FLI en partenariat avec la MTMSI, la Cimade et le Secours catholique.
 
15 migrants/tes de 9 nationalités différentes, aux parcours divers, parfois dramatiques, ont été rassemblés pendant 3 jours à raison de 7H par jour, sans interruption, dans un stage intensif de FLI, encadré par une équipe de 9 membres du GREF de Montpellier.
 
Trois jours où ils ont fait preuve d'une assiduité, d'une ponctualité exceptionnelles où ils ont  été curieux les uns des autres, se sont entraidés, ont ri, chanté, joué la comédie, interrogé des passants dans la rue...  et aussi noué des liens d'amitié.
S'ils ont réclamé un autre stage, s'ils ont manifesté le désir de se/nous retrouver une fois encore, nous aussi, équipe FLI du GREF avons été touchée par le charme profond qu'opère ce type de situation si banalement appelée « interculturelle»...
 
Et pour finir, en guise de parabole pour illustrer notre aventure... « Le dernier jour, notre très sage et très assidue petite stagiaire kurde de 11 mois nous a fait un cadeau  … celui du spectacle de ses tout premiers pas! »
 
Suite! Dimanche dernier nous nous sommes retrouvés au musée Fabre pour une visite gratuite, l'équipe GREF FLI presque au grand complet et une bénévole de la Cimade et une grande partie de nos stagiaires! Plaisir de se revoir, d'avoir des nouvelles, certains ont trouvé un abri, un autre un petit job, la petite Aulin marche toute seule, des parents de nos Syriens d'Alep eux-aussi se sont joints à nous ...... une situation presque normale...quoi!
 
Edith Schock  (oct 16)
 
 
GROUPE DE GRANDS DEBUTANTS
 
 
 
 
                      ATELIER PHONETIQUE    
 
                                       
    
                                 ATELIER jEU
 
                          
 
2eme stage FLI  en janvier 2017
 
A la mi-janvier, par un matin d’hiver lumineux et glacial, quatorze hommes et femmes nouvellement arrivés d’Albanie, de Syrie, du Maroc, d’Arménie, du Chili, du Soudan, d’Algérie, de Guinée et du Vénézuela, se sont retrouvés à la Maison des Tiers Mondes et de la solidarité internationale pour un stage intensif de langue française.
Partagés en deux groupes de niveau différent, ils allaient passer trois jours ensemble, sous la houlette de sept formateurs montpelliérains enthousiastes et ravis de se retrouver après le premier stage du mois d’octobre.
Les matinées en salle, studieuses, ont permis d’acquérir les outils langagiers indispensables pour se présenter, prendre contact, demander et transmettre des informations, se repérer dans le temps et dans l’espace.
Les après-midi ont confronté les participants à la réalité des échanges verbaux . En ville, ils ont dû interroger des passants pour trouver leur chemin et recueillir des informations dans différents lieux publics comme l’office de tourisme  ou la poste. Au retour en salle, ils ont présenté les informations recueillies à l’ensemble du groupe.
Tous ont joué le jeu, respectueux de l’autre et attentifs à le laisser s’exprimer. Chacun a pu oser parler et ainsi acquérir plus d’assurance et d’aisance dans notre langue. Bien sûr, les moments conviviaux n’ont pas été oubliés : une galette des rois, des chansons, des jeux et des rires partagés.
Cette riche expérience d’échanges cosmopolites mérite d’être reconduite. Une nouvelle session est donc prévue au printemps.
 Lyane Bergerioux
                                                      
 
 Troisième stage FLI  GREF  à la MTMSI
 
Les 20, 21 et 22 mars, l’équipe GREF de Montpellier animait son troisième stage de français pour 17 apprenants de la Cimade et nos deux amis syriens du premier stage, Jomana et Bassam, du Secours catholique, accourus en renfort et remplacement de leurs parents souffrants.
De nouveau le monde était là, Soudanais, Syriens, Russe, Arménienne, Algériens, Marocaine, Albanais, Lybien, Brésilien, Nigériane, partagés entre « très grands débutants » et « débutants avancés ».
Un même principe de fonctionnement qu’au premier et deuxième stage : le matin, acquisition des compétences mises en œuvre l’après-midi au cœur du réel montpelliérain.
J’ai ouï parler ainsi d‘un mirifique jeu de piste organisé dans la ville le mardi pour le groupe n°1 ; quant au groupe 2, ayant consacré la matinée du lundi aux métiers, il s’égayait à 14 heures qui chez Sauramps, qui à l’atelier d’artistes Triptyque, qui dans une pharmacie, pour interroger chacun sur son métier. En témoigne cette photo, qui saisit Radwane, Ali et Misael, en pleine interview d’Eddie Pannel au milieu de ses tableaux. 
 
                                                      
 
Mais le plus mémorable peut-être restera ce mercredi après-midi où les deux groupes réunis, emmenés par Odile au Bassin Jacques Cœur, déclinèrent avec application les noms imprononçables des espèces animales offertes à leurs yeux : canards, cygnes, ragondins :
 
                                                      
Et puis ouvrirent ensemble des yeux neufs devant le nouvel hôtel de ville, déchiffrant comme une promesse mal tenue que nous aurions voulu compenser, les mots sacrés écrits au fronton : « Liberté, égalité, fraternité ».  Marie -Christine(31/03/17)
 
                                      
 
 
STAGE FLI  OCTOBRE   2017
 
Stage FLI janvier 2018
 
 
/../../../../uploaded/article-lr.pdf


Réagir


CAPTCHA