BENIN 2016 /2017/2018

 

BENIN 2018

 

Mission  du 14 mars - 15 avril 2018
 
Nous partons avec Cathy (PACA) afin de former des enseignantes de Maternelle à la fabrication de jeux didactiques à utiliser dans les enseignements.
Ces jeux devront être réalisés avec des matériaux de récupération, afin de minimiser les coûts et permettre une duplication facile.
Ce thème répond à une demande de Madame la Directrice des Enseignements Maternels de Porto-Novo.
Un panel de sept écoles situées dans les Régions Pédagogiques voisines de Porto-Novo et Sèmè-Podji a été déterminé par les Chefs de Région Pédagogique (inspecteurs).
Lorsque nous arrivons, les enseignants sont en grève depuis le 15 janvier. Ils le seront encore au moment de notre départ !
Pourtant, les enseignants contactés voudront bien venir en formation, malgré le fait de grève.
 
Après avoir mis presque une semaine pour rencontrer les partenaires institutionnels, deux sessions de formation, une sur chaque Région Pédagogique, sont mises en place : nous verrons les enseignant sur deux journées consécutives, puis encore une autre journée environ une semaine plus tard pour faire le point.
Les matériaux choisis sont, globalement le carton et des bouchons plastiques ; des brindilles de bois et des épingles à linge.
                     
                                 
   
 
Dans nos groupes, on trouve des enseignant(e)s (animatrices [teurs]) et des »ATSEM » (éducatrices), soit un total de 24 personnes.
Les participant(e)s sont intéressé(e)s et acteurs. On les sent demandeurs.
 
Lors de la troisième journée, nous leur proposons une activité « pâte à sel » qui remporte un vif succès.
 
           
Par contre, il était prévu un temps au cours duquel les locaux nous proposeraient leurs propres activités, mais là, il n’y a pas eu  de proposition.
De la même façon, nous n’avons pas réussi, faute de temps à mettre en œuvre des fiches qui seraient utilisées dans les coins-jeu (marchande, poupée, docteur, pharmacie).
 
Ceci fera l’objet  d’activités à mettre en place dans les sessions prochaines.
En conclusion un bilan mitigé (nous aurions aimé faire d’autres formations, mais le retard au démarrage ainsi que la préparation du Séminaire la dernière semaine, nous ont été préjudiciables).
Mais nous avons trouvé des personnes réellement intéressées,  et partantes pour mettre en place des activités de ce type dans leur classe. 
                      
En novembre, d’autres cohortes d’enseignants seront formés en même temps qu’aura lieu un suivi en classe des premier(e)s enseignant(e)s formés ce printemps.  Christian  Chrétien /GREFLR

 

 

 

 
BENIN 2016-2017
 
C’est la saison du GREF au Bénin avec de nombreuses équipes engagées pour des actions Ecole et Musée, Cantine scolaire, Education populaire, Les filles à l’école.
 
Notre équipe s’occupe de la formation des formateurs des Ecoles Normales d’Instituteurs (ENI) publiques du Bénin. C’est la phase du diagnostic avec des observations conjointes dans les classes pour répondre au mieux aux besoins de professionnalisation des élèves maîtres, recrutés au niveau du BEPC et mal équipés pour mettre en œuvre des programmes lourds dans des classes de 50 élèves ou plus. 
De Porto Novo à Abomey ou Dogbo, l’équipe prend contact avec les formateurs des ENI avant de les regrouper dans une session de Co formation qui devrait poser les bases des actions à venir.
Marie Hélène PORCAR, octobre 2016
 
                   
 
 
                                    
 
 
 
 
 
                                                  


Réagir


CAPTCHA